Au revoir Ebêne

Si vous vous demandez parfois ce qui m'inspire... ce qui me fait penser que le canicross sera toujours plus qu'un chrono, qu'une performance... mais une histoire à deux... qui ne s'explique pas, qui se vie avec son chien. Ce sont des binômes comme eux... Tellement dur ce soir de vous savoir séparer... Je te suis reconnaissant ma belle de m'avoir permis de croiser le chemin de tes maitres... Au revoir ma belle Ebêne... #canicrossaddict – avec Ebêne le zébulon, Vincent Mallet et Nadège Matribus.

Chien,, adieu, course à pied, canicross


You Might Also Like: